LA BOTANIQUE.

 

Accueil. Jeux. Concours. Rencontres. Argent. Musique. Films. Bons plans. Cadeaux. Webmaster.
 Humour. Fleurs. Vins. Lingerie. Voyages. Coquine. Bijoux. Maigrir. Partenaires. Plan du site.

 

La botanique.

La botanique.             Bouquet Nantais

      La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (grec: βοτάνη « herbe, plante »). Elle présente plusieurs facettes qui la rattachent aux autres sciences du vivant.

      La botanique générale recouvre la taxinomie (classification des plantes), la morphologie végétale (décrivant les parties de la plante), l'histologie végétale, la physiologie végétale, la biogéographie végétale et la pathologie végétale. Certaines disciplines, comme la dendrologie, sont spécialisées sur un sous-ensemble des végétaux.

      La connaissance fine des végétaux trouve des applications dans les domaines de la pharmacologie, de la sélection et de l'amélioration des plantes cultivées, en agriculture, horticulture, sylviculture.

Sa portée et son importance

       Comme les autres formes de vie, les végétaux peuvent être étudiés de différents points de vue, au niveau moléculaire, génétique et biochimique, organites, cellules, tissus ou organes, en considérant la plante individuellement, à l'échelle d'une population ou d'une communauté de plantes. A chaque niveaux le botaniste pourrait être amener à s'interresser à la classification (taxinomie), la structure (anatomie), ou le fonctionnement (physiologie) de la plante considérée.

      Historiquement, le domaine étudié par la botanique couvre l'ensemble des organismes qui étaient exclus du règne animal. Certains de ces organismes comme les champignons (étudiés par la mycologie), les bactérie et les virus (étudiés par la microbiologie), et les algues (étudiées par la phycologie) étaient alors assimilés à des végétaux. La plupart des algues, des mycètes et des microbes ne sont plus considérés comme étant du règne végétal. Pourtant, l'attention leur est encore accordés par les botanistes. Ainsi les bactéries, les champignons et les algues sont habituellement traités dans les cours d'introduction à la biologie végétale.

     Alors pourquoi étudier les plantes? Les plantes sont une part fondamentale de la vie sur Terre. Elles génèrent l'oxygène, de la nourriture, des fibres, et du carburant et des médicaments qui permettent aux formes de vie évoluées d'exister. Les plantes absorbent également le dioxyde de carbone, un gaz à effet de serre, par la photosynthèse. Une bonne compréhension des végétaux est cruciale pour le futur des sociétés humaines car elle permettra:

Nourrir la Planète

      Presque toute la nourriture que nous mangeons est issue directement ou indirectement des plantes comme par exemple du riz long. Presque toute la nourriture que nous consommons provient directement ou indirectement des plantes, directement par les féculents, les fruits et les légumes ou indirectement à travers les animaux d'élevage qui se nourrissent de plantes fourragères. Autrement dit, les plantes sont à la base de presque toutes les chaines alimentaires. Elles constitue ce que les écologistes appellent le premier niveau trophique. Comprendre comment les plantes produisent la nourriture que nous mangeons est important pour être capable de nourrir la planète et garantir la sécurité alimentaire pour les générations future, par exemple par l'amélioration des plantes. les plantes ne sont pas toutes bénéfiques à l'homme, par exemple les adventices posent des problèmes considérables en agriculture et la botanique fournit une partie de la science de base afin de comprendre comment réduire au minimum leur impact. L'ethnobotanique étudie cela ainsi que les autres relations entre les plantes et l'homme.

Comprendre les processus du vivant

     Les plantes sont des organismes commodes dans lesquels les processus fondamentaux du vivant (tel que la division cellulaire, la synthèse protéique) peuvent être étudiés aiséement sans le dilemme qui pourrait se présenter pour l'étude d'un animal ou d'un humain. Les lois génétique de l'hérédité ont été découvertes de cette façon par Gregor Mendel, en étudiant la forme des pois. Ce que Mendel apprit de cette étude dépassa de loin le domaine de la botanique. De plus, Barbara McClintock a découvert le 'gène sauteur' en étudiant le maïs. Ces quelques exemples montrent comment la recherche en botanique reste pertinente dans la compréhension des procéssus biologiques.

Substances et matériaux

     Beaucoup de nos médicaments et de nos drogues récréatives, comme le cannabis, la caféine, et la nicotine proviennent directement du règne végétal. L'aspirine (acide salicilique), qui provient de l'écorce de saule, en est un exemple. De nombreux nouveaux médicaments, qui pourraient être fournis par les plantes, attendent d'être découverts. Les stimulants courants comme le café, le chocolat, le tabac et le thé proviennent aussi de plantes. la plupart des boissons alcoolisées sont issues de la fermentation de plantes tel que l'orge ou le raisin.

      Les plantes nous founissent beaucoup de substances naturels, tel que le coton, le bois, le lin, les huiles végétales, certaines cordes et le caoutchouc. La production de la soie ne serait pas possible sans la culture du mûrier. Le canne à sucre et d'autre plantes sucrière sont utilisées comme sources de biocarburants, qui offrent une alternative à l'utilisation des carburants fossiles.

Retour: Fleurs pergola. Fleurs bouquet bonbon. Fleurs serre tunnel.

clics malins

Copyright (c) 2005-2012 Clicsmalins. Tous droits réservés.    

 

    clicsmalins@wanadoo.fr                                                                                                                          clics malins